Varane, simplement un grand champion

Seul vainqueur de la Ligue des Champions et de la Coupe du Monde en 2018, la présence de Varane sur le podium semble totalement légitime, tant le défenseur a su apporter sérénité et balayage dans l’axe de la défense. Malheureusement, sa première moitié de saison 2018-2019 avec le Real, qui n’a pas été aussi brillante que son surnom espagnol « Don Limpio » laisse à penser, et sa personnalité discrète lui valent « seulement » la troisième place de notre classement. 

Le combiné Ldc-CdM, peu de joueurs ont eu l’opportunité de le connaître. Il sont quatre et ont tous porté la tunique de la Maison blanche lors du doublé : Karembeu, Roberto Carlos, Khedira, et maintenant Varane. Le Français de 25 ans est loin d’avoir démérité ces deux trophées puisqu’il a été presque toujours titulaire dans le XI de départ. Sa maturité, sa technique, mais surtout son dévouement ont fait le bonheur de ZZ et DD. Très à l’écoute de ce qu’on lui dit, Varane sait appliquer les ordres tactiques à la lettre. Quand vient le temps d’attaquer, il sait relancer intelligemment et monter sur le front lorsque cela est nécessaire. Et dans les phases défensives, le natif de Hellemmes sait rester à sa place et couvrir une surface de terrain importante grâce à sa vitesse et son sens de l’anticipation. Varane est le défenseur idéal dans une équipe qui se veut physique et technique à la fois. Ça tombe bien, l’Equipe de France et le Real Madrid savent très bien jouer sur les deux tableaux, et en ont fait leur vice-capitaine. 

CE RÊVE BLEU

Avec les Bleus, son leadership et sa sagesse ont grandement contribué à l’acquisition du titre suprême. Il était là pour calmer les nerfs ou motiver ses coéquipiers dans la douleur. Face à l’Uruguay, sa tête rageuse pleine de détermination  a permis de débloquer le match. La classe défensive du Bleu a rendu vert les Diables rouges. Sa complémentarité avec la puissance de Umtiti ont permis d’offrir à la France une défense digne de celle se trouvant à Courbevoie (comprendra qui pourra). Son leadership a également été marquant sur et en dehors du terrain. Il est le premier à aller applaudir les supporters et à avoir une communication en total synergie avec l’esprit collectif voulu, devant les journalistes. De quoi faire oublier son mauvais marquage sur Hummels en 2014, et son absence sur blessure à la finale de l’Euro 2016.

014bf
Team Varane/Umtiti…

Du côté de l’Espagne, le parcours en C1 a été très remarquable, sans toutefois être grandiose. Pas facile en même temps lorsque l’on se coltine de gros morceaux offensifs en phase finale (PSG, Juventus, Bayern et Liverpool) qui ont notamment réussi à marquer un total de 9 buts. Statistiquement parlant, le Français a beaucoup plus subi cette année que les années précédentes, toutes compétitions confondues (0,8 dribble subi et 1,2 tir contré par match). Varane a tout de même tenu la baraque jusqu’au bout aux côtés de son capitaine, le vicieux Sergio Ramos. Mais la paire madrilène a perdu ses repères depuis le départ de Zizou. Le Real a déjà encaissé 19 buts en 13 rencontres en cette première moitié de saison 2018/2019. Un mauvais début de saison qui fait tâche à l’année du joueur formé au RC Lens.

254539-large
… ou Team Varane/Ramos ?

En outre, Varane continue à remplir son étagère à trophées en ayant ajouté deux trophées à ses 14 titres… à seulement 25 ans. Il détient un des plus beaux palmarès du football français, et ce n’est sûrement pas fini. Malgré tout, son poste de défenseur ne convainc pas assez les amoureux du ballon rond, qui ne voient pas autant l’apport technique qu’incombe cette position au jeu de l’équipe qu’un joueur de front. Fabio Cannavaro est le dernier défenseur à avoir remporté le Ballon d’or et avait impressionné les observateurs pour son rôle clef et sa personnalité à la Juve en Serie A et au sein de la Squadra Azzura pour la Coupe du monde en 2006. Varane, lui, est un lieutenant fidèle qui ne fait pas de vagues et qui s’adapte aux directives de ses supérieurs. Le profil rêvé pour un entraîneur, mais peut-être pas pour les fans.

Andy RZA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s